Jazz à Juan - 11-20 Juillet 2014

Jammin'summer session - La Petite Pinède

● 18h30 - Petite Pinède. Angle rue Leonetti et bd Baudouin

Jeudi 12 juillet
Will Barber

Will Barber, 42 ans, vit à Gruissan. À 17 ans, il forme son premier groupe, reprenant du « punk californien » puis un second plus orienté vers le métal. Au fil des années, il épure sa musique et c'est seul, avec sa guitare, qu'il se produit aujourd'hui. Son univers country-blues, son physique, ont autant surpris que sa voix rauque, lors des auditions de «The Voice». « Avec sa « lap steel » sur les genoux, ce grand fan de Ben Harper se situe plutôt du côté de ceux qui ont le blues dans l’âme et le rythme dans la peau. » (in « Rolling Stones »)

Samedi 14 juillet
Glenelg Jazz Ensemble

Venu du Maryland, sur la côte est des Etats-Unis, le « Glenelg Jazz Ensemble » a reçu plus de 60 récompenses durant les trente dernières années, en hommage à sa belle énergie et à son professionnalisme. De la Floride au Canada, les jeunes et talentueux étudiants qui le composent ne cessent de se produire à l’occasion de prestigieuses manifestations. En Europe, le public a pu les découvrir au « North Sea Jazz Festival » (Pays-Bas), à Vienne et lors de « Jazz à Juan », qui se réjouit d’accueillir à nouveau cette belle et brillante formation.

Lundi 16 juillet
The Mississipians

Le Mississippians Jazz Ensemble est un big band de 18 musiciens sous la direction du Dr Michael Worthy. Les membres du groupe sont des étudiants de premier cycle et des cycles supérieurs de l'Université du Mississippi se spécialisant en musique et dans d'autres disciplines académiques.

Mardi 17 juillet
Amaury Faye Trio

Considéré comme l'un des pianistes les plus prometteurs de sa génération, Amaury Faye est l'un des fers de lance de la nouvelle génération de pianistes de jazz français. En 2014, il intégre l’école de Berklee, où il étudie d’entrée avec des musiciens mondialement renommés telle Joanne Brackeen et reçoit en 2015 le « Berklee Jazz Performance Award », saluant le meilleur pianiste de l’année. Les nombreuses récompenses qu'il a reçues depuis 2015 (lauréat « Jazz à Vienne » 2016, Tremplin International de Jazz d'Avignon 2017, ou encore le Prix du Public et Second Prix du Jury au « International Biberacher Jazzpreis » 2016 en Allemagne) confirment sa réputation d'improvisateur et compositeur. A la tête de son trio (Louis Navarro-Cb et Théo Lanau-Dm), il tourne entre Belgique, France et Canada et a gagné en Août 2017 le prix « Révélation » de la revue « Jazz Magazine/Jazzman » pour son premier album « Clearway ». 

Mercredi 18 juillet
Gauthier Toux Trio

Nouveau visage de la scène jazz française et suisse, lauréat 2016 du concours du Festival de Jazz de La Défense, le trio du pianiste Gauthier Toux vient d’être couronné lauréat du tremplin Rezzo Focal Jazz 2017 à Vienne. Quelque part entre The Bad Plus et E.S.T, Gauthier Toux et ses complices (Maxence Sibille-Dm et Kenneth Dahl Knudsen-Cb) ont le groove communicatif... Un jazz inventif, organique, puissant, mélangeant mélodies simples, inspirations pop, hip-hop ou rythmes organiques avec un joli sens des contrastes, passant de la retenue à l’éclat, sans jamais forcer le trait dans un sens ou dans l’autre, incarnant avec bonheur la diversité musicale et culturelle du jazz d’aujourd’hui. 

Jeudi 19 juillet
Merakhaazan

Emmenant la contrebasse dans les contextes électro-acoustiques contemporains, Merakhaazan présente une vue personnelle du récital de musique pour cordes. À l’écoute de ses compositions, l’auditeur est tout de suite transporté dans un univers mélodique étourdissant de complexité. Le concept de Merakhaazan est un projet solo s’articulant autour de la contrebasse et de la diversité sonore. Il s’agit également d’une performance technique, qui transforme l’instrument en générateur de sons. La contrebasse ainsi amplifiée est relayée par un système de loopers, et se « démultiplie » en quête d’une nouvelle dimension musicale.

Vendredi 20 juillet
Scott Tixier

Installé à New York depuis plus de dix ans, le violoniste Scott Tixier est devenu une figure incontournable de la scène new-yorkaise. On a pu l'entendre aux cotés de Kenny Barron, ou dans le groupe du légendaire Stevie Wonder, avec lequel il a tourné deux ans durant. Repéré à seize ans par le violoniste Jean Luc Ponty, qui a contribué à le faire connaître du public américain, il s'est également produit avec Roger Waters, Anthony Braxton, Cassandra Wilson, Christina Aguilera, Chris Potter, Jon Hendricks, Natalie Cole, Lizz Wright, Ed Sheeran... En 2017 la sortie de son album « Cosmic Adventure » lui vaut de se voir nommé « Best New Jazz Artist » par le magazine « JazzTimes ». En qurtet avec Glenn Zaleski (Pno), Alain Mednard (Dm) et Joshua Crumbly (Cb)

Samedi 21 juillet
18h30 - « Tie Break »

 « Tie Break » est un « Power Trio » formé autour du pianiste, compositeur et multi-instrumentiste Cyril Benhamou, issu du jazz et des musiques actuelles, qui est devenu un pilier de la scène marseillaise ces dernières années. Récompensé par plusieurs prix dont celui du Festival Jazz à la Défense et celui de la SACEM, « Tie Break » pratique une musique ouverte, dynamique et énergique, résolument actuelle, dans la lignée de gens comme Robert Glasper ou Christian Scott, avec des mélodies métissées de grooves hip-hop et de musiques du monde. Line-up: Cyril Benhamou (Pno & compos), Patrick Fermé (CB), Gé Gatto (Dm)

Dimanche 22 juillet
Macha Gharibian

 « Pianiste au très beau toucher, chanteuse dont la voix d’intensité s’empare des sens » (Sylvain Siclier in Le Monde), Macha Gharibian, plongée dans la musique depuis son enfance (son père a cofondé l’inclassable groupe Bratsch, pionnier de la world made in France), a suivi une formation de pianiste classique, avant de se tourner, avec détermination vers le jazz. Tout en prêtant main forte aux groupes « Papiers d'Arménie » ou « Les Ogres de Barback », elle s’est créé un style, un jeu et une écriture très personnels. Son nouvel album « Trans Extended » (2016) nous emmène dans le paysage des musiques inclassables avec une expression qui n’appartient qu’à elle, entre jazz oriental, néo-classique et pop aventureuse. Compositrice audacieuse, elle sculpte des thèmes aux couleurs célestes. Line up : Macha Gharibian (Pno & voc), Nicolas Moreaux (Cb) et Dré Pallemaerts (Dm)


 

Adresses et contacts
Office de Tourisme de Juan les Pins :
60, chemin des Sables
06160 Juan-les-Pins
Tél : +33 (0)4.22.10.60.01 - Fax : +33 (0)4.22.10.60.09
 
Office de Tourisme d'Antibes :
42 avenue Robert Soleau
06600 Antibes
Tél : +33 (0)4.22.10.60.10 - Fax : +33 (0)4.22.10.60.11